L’Afrobeat, les remous d’une terre sacrée

Afrobeat will be one of the musics of the future – Miles Davis

De Fela Kuti, à Ebo Taylor en passant par Marijata, l’Afrobeat manie l’art du métissage d’un continent fort en couleurs.
Originellement introduit par le charismatique Fela Kuti dans les années 70, ce courant musical connaît une effervescence mondiale après la mort de ce dernier.
Joyeuse turbulence des genres, l’Afrobeat est une confluence de jazz, de funk, de highlife et de musique traditionnelle africaine en tout genre. Nullement édulcoré par le remaniement incessant du courant par l’incorporation de nouveaux instruments, l’Afrobeat se forge l’idéal d’un mouvement révolutionnaire aux textes satiriques et engagés. Renforcé par la rythmique du batteur Tony Allen, ce courant musicale regorge de sagesse et l’on constate très vite que c’est toute une philosophie de vie qui régit chacune des notes des partitions jouées.

Marijata, la consécration africaine

Trio de grande envergure, Marijata est un groupe ghanéen composé de Kofi ‘’Electruc’’ Addison à la batterie, de Bob Fischian à l’orgue et enfin de Nat Osmanu, guitariste. Avant-gardiste et tumultueux, Marijata marque la scène africaine de leur musique funky aux répercussions jazzy. Véritable révélation dans le milieu, le groupe enregistre en 1976 THIS IS MARIJATA avec le label Gapophone Records, et statut l’arborescence d’un courant en constante mouvance.

Marijata – THIS IS MARIJATA (Full Album)

Ebo Taylor ou l’art de la polyvalence

A 19 ans, Ebo Taylor délaisse ses études en sciences pour se consacrer à la musique, et s’adonner à une tournée africaine avec le groupe highlife Stargazers Band, qui lui vaut déjà une certaine notoriété, à l’époque. En 1963, alors qu’il entamait ses études en composition et l’art d’arranger, dans une école de musique en Angleterre, il fait la connaissance de Fela Kuti, dont il partage les tendances et inspirations musicales, et depuis c’est l’apothéose. Ebo Taylor fusionne subtilement jazz et funk avec musique traditionnelle ghanéenne, exposant le courant Afrobeat à un succès indéniable en y incorporant musique soul et funk nord-américains.

Ebo Taylor – Love And Death (Full Album)

Femi Kuti, l’héritage perpétuel

Comme on dit si bien: «le nom ne fait pas la gloire». Ce faisant, Femi Kuti a grandement mérité sa popularité sur la scène africaine, et notamment depuis Wonder Wonder et Shoki Shoki, respectivement paru en 1995 et 1998.
Ne se contentant pas seulement de suivre les traces de son père dans l’ascension de l’Afrobeat, Femi Kuti fait de son métier d’artiste un réel engagement politique pour lutter contre les injustices sociales, et militer à travers ses textes pour une Afrique unie. Indubitable virtuose, Femi Kuti est une bête de scène dont la performance peut durer jusqu’à 5 heures d’affilées.

Femi Kuti – Femi Kuti (Full Album Vinyl Rip)

Laissez un commentaire

Commentaires

Zineb Ajaraâm
Zineb Ajaraâm

Dans le Starter pack de Zineb on retrouverait, des bouquins, des Vinyles de Jazz, des lunettes de soleil (obligé) et énormément d’amour pour tout ce qui est artistique. Un amour dont témoignent ses articles d’analyse ou ses Diapatunes qu’elle choisit avec grand soin. Dotée d’une belle plume et d’une grande maitrise du monde de la communication et du digital, elle n’hésite jamais à proposer des idées créatives pour mettre en avant le travail de l’équipe de rédaction.

Le plus grand collectif marocain d'artistes indépendants
Suivez-nous sur
Newsletter